27 Jan

Chef de projet: pourquoi vous n’êtes pas performant?

Un chef de projet efficace, cela ne tient parfois qu’à certaines attitudes clés qui ne faut pas négliger. Souvent on met en avant l’aspect technique et on délaisse les fondamentaux: voyons ensemble pourquoi un chef de projet n’est plus ou pas performant.

 

Chef de projet performant

 

Être un expert est évidemment un atout incontestable pour un chef de projet, connaitre à la perfection les secrets du management et avoir de l’expérience dans la matière font souvent la différence dans la conduite d’un projet.

Mais le contexte et les contraintes liées au projet font que parfois on se focalise dans les détails et on perd de vu ce qui est réellement important.

Voyons les erreurs qu’un chef de projet doit à tout prix éviter s’il vaut être réellement efficace:

 

Vous ne savez pas atteindre les objectifs fixés

Le client est roi! Un refrain qui est bien souvent imposé, est qui emmène le chef de projet à dire oui sans trop réfléchir. Et pourtant la plus part du temps les objectifs sont bien définis, mais peu importe, la vision à très court terme prend le devant et pour éviter les conflits la solution facile est de céder, malheureusement.

Il faut mettre un terme à cela et il y a un moyen très effectif qui consiste à rendre les objectifs plus souples….jusqu’à une certaine limite évidemment.
Vous pouvez voir dans les points pour mieux négocier comment il faut s’y prendre.

 

Vous n’êtes pas un bon communicateur

La technique, planifier, le suivi….un chef de projet performant ne doit pas se limiter à ça! Mieux communiquer doit être une priorité, cela permet d’éviter les malentendus avec les différents acteurs (client, commanditaires, intervenants…) et vous donne la possibilité de déléguer au reste de l’équipe de façon efficace et conforme aux objectifs fixés.

Trois conseils pour vous aider dans cette tâche primordiale:

  • Bien comprendre avant de communiquer: Comment voulez-vous faire passer un message convaincant si vous ne comprenez pas vous-même ce que vous allez expliquer?
  • Soyez clair et précis! Faites un effort de synthèse et simplifiez votre message pour ne communiquer que l’essentiel.
  • Adaptez votre discours à vos interlocuteurs: si vous parlez à un utilisateur, par exemple, prenez le temps d’expliquer les nouvelles fonctionnalités de l’interface, par contre s’il s’agit de décideurs présentez plutôt les resultats espérés…

 

Vous n’êtes pas innovant

Tout va très vite, les temps changent et les nouvelles technologies évoluent à une vitesse époustouflante: prenez cela comme une opportunité pour être plus performant.

Regardez autour de vous, la gestion de projets à distance est privilegiée chaque fois plus, les outils de partage sur le cloud se multiplient et un ère nouvelle approche pour ce qui concerne l’utilisation des équipements personnels.

Ne soyez pas insinsibles à ces changements, ils peuvent vous faire gagner du temps précieux et du coup vous aideront dans le suivi et la gestion du projet.

 

Vous ne savez pas faire simple

Plus c’est compliqué, plus ça prend du temps (et c’est plus cher) ! C’est vrai aussi qu’on ne peut pas généraliser: la typologie et la complexité des projets sont très variées.
Mais par norme générale, il y a toujours moyen de faire plus simple, et ça vaut la peine au moins d’essayer.

Une approche très efficace passe par prendre le temps de réfléchir: on peut y arriver en utilisant les questions appropiées où une autre méthode si vous le souhaitez.

 
 

Parfois il faut se remettre en question, ça permet d’avancer: si vous êtes chef de projet où vous avez une responsabilité de management dans un projet, essayez pour un moment de vous situer par rapport à ces erreurs pour voir où vous en êtes. J’espère que cela puisse vous aider à être plus efficace…n’hésitez pas à me faire savoir qu’est-ce que vous en pensez !
Si vous voulez vraiment réussir votre projet découvrez la solution projet MAT

Votre avis m'intéresse, allez-y !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *