03 Juin

Exécution du projet: traduire les idées en réalité avec maîtrise

Une fois que la définition est bien adaptée, que les tâches est les actions sont complétés et révisés, on passe à concrétiser tout ce qui a été imaginé et bien réfléchi.
Une étape passionnante car on peut commencer à voir le résultat de tous nos efforts, mais elle présente en même temps des risques importants qu’il faut à tout prix connaitre et maitriser.
Si on n’y parvient pas notre projet risque de se traduire en véritable calvaire!

Idées en realité

Image par Dave Morgan de Pixabay

 

La première des choses…un bon point de départ

Savoir à partir d’où commencer mais surtout avoir une bonne base sont des
conditions indispensables pour bien démarrer.
L’envie de passer à l’action est tellement grande que parfois on oublie de s’accorder un petit moment de réflexion pour s’organiser au mieux.
Si on prend l’exemple de la solution projet MAT, on sait que le diagramme de Gantt est notre référence : il contient toutes les tâches définies et validées, dans l’ordre d’exécution
 
 
Diagramme de Gantt
 
 
Le détail du diagramme n’est pas fruit du hasard, c’est le résultat d’un travail bien réfléchi qui a commencé par repérer les besoins dans l’idéal en passant ensuite par un processus d’adaptations successives pour en arriver à la liste des activités et au diagramme de Gantt.
Tout cela nous fait affirmer avec certitude qu’en suivant dans l’ordre les tâches définis avec l’information complémentaire des fiches d’actions, on a une base solide pour commencer.
Étapes à suivre pour réussir un projet avec la solution MAT
Étapes à suivre pour réussir un projet avec la solution MAT
 

Ensuite agir avec efficacité et méthode

Une fois qu’on sait clairement par où commencer il faut éviter de se perdre à l’exécution. Pour y arriver vous pouvez appliquer ces simples bonnes pratiques qui sont très effectives:

  • Décomposer pour rendre simple: une tâche a une durée établie, mais parfois par sa complexité, on n’arrive pas à savoir si elle est réalisable dans les délais ou pas. Une bonne approche est de la séparer en une succession d’étapes. Une façon simple d’y parvenir est en lisant attentivement la description de la tâche et ensuite se poser la question:
     
    Quelles étapes je vais suivre pour l’exécuter au mieux en respectant la
    durée établie ?

     
    Après réflexion on décrit les sous-tâches à réaliser.
  • Ne rien oublier: La description détaillée des activités est le résultat d’un travail d’analyse, réflexion et adaptation qu’il faut respecter pour avoir un résultat de qualité. L’ordre d’exécution établi a aussi son importance: en général il est dicté par les priorités négociées en début de projet.
  • Suivre les délais d’exécution: le non-respect des délais établis peut cacher des problèmes au niveau de la définition de la tâche ou d’organisation de l’équipe projet. Pour cela il est primordial de détecter ce type de problème à temps. Dès qu’on s’aperçoit que la prévision est dépassée déjà dans une sous-tâche, il faut être vigilants et suivre de près la suite, pour agir à temps.

Bien sûr, si on détecte un problème dans la définition initiale ou dans la planification des tâches, il faut être prêt à se remettre en question et à agir le plus rapidement possible pour que l’exécution du projet s’en ressente le moins possible.
 

Si vous voulez avoir un aperçu de la solution projet MAT, vous trouverez plus d’information ici.
 
Partagez vos idées, posez vos questions n’hésitez pas!

 

Votre avis m'intéresse, allez-y !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *