12 Oct

Comment référencer son site : quelques conseils

Je vais vous montrer quelques points essentiels pour améliorer la visibilité de votre site web. Mes conseils se centrent sur les aspects qui peuvent donner plus de résultats en moins de temps : un contenu de qualité avant tout, un code html optimisé et enfin un maillage interne et externe des pages (netlinking) qui permet d’augmenter le trafic.

 

Référencement naturel (SEO)

 

Le référencement naturel est la plus part du temps très compliqué à mettre en place, beaucoup de stratégies et de techniques….mais quelles choisir ?

Tout d’abord il faut rappeler qu’il y a trois points essentiels à la base de ce type de référencement: un contenu de qualité, la partie technique représentée par le code HTML et la stratégie de mise en place de liens internes et externes.

C’est en considérant ces éléments que je veux partager avec vous quelques conseils qui vont certainement vous aider à augmenter le nombre de visiteurs.

Rien de miraculeux, mais si vous persévérez dans ces pratiques les résultats seront certainement au rendez-vous.

 

Conseil numéro 1 : la force du contenu

Le contenu est sans aucun doute essentiel pour bien référencer votre site, la stratégie à mettre en place doit être de qualité sans quoi toute autre technique vouée à améliorer les visites se terminera par un échec.
 
Pour être concrets voyons quelques points à ne jamais oublier :
 

  • Adapter les textes aux exigences du public : il faut être sûr que le contenu produit soit réellement en phase avec la demande des lecteurs ciblés. Des outils tels que Google trends pour avoir un aperçu des tendances du moment et Google adwords pour choisir les mots-clés adaptés sont incontournables pour y parvenir.
  • Le contenu doit être unique et utile : les moteurs de recherche pénalisent fortement le contenu dupliqué : je vous déconseille de tomber dans le piège de copier les textes d’autres auteurs, vous risquez de retrouver vos articles bannis par l’index de Google. Ça serait dommage non ? Créez donc des contenus originaux.
  • Les personnes qui vous lisent la plus part du temps cherchent des réponses à leurs questions, la solution à des problèmes concrets : essayez de vous mettre dans leur peau, proposez-leurs du contenu intéressant qui donne des réponses claires aux questions du plus grand nombre.

  • Écrire simple sur un thème pertinent : allez droit au bût : expliquez clairement vos idées, vos solutions sans détours. Les internautes sont souvent pressés, s’ils ne voient pas du concret dans les premières lignes de vos textes ils ne prendront pas le temps de vous lire !
  • Évidemment le sujet que vous traitez doit toujours être en relation avec le thème de votre site : ça n’aurait pas de sens, par exemple, de parler de voitures dans un blog de cuisine, cela vous ferait perdre de la crédibilité et des visiteurs bien sûr !

 

Conseil numéro 2 : savoir choisir les mots-clés

Pour bien positionner vos articles, il faut choisir une petite dizaine (au maximum) de requêtes à partir de mots-clés très souvent saisies sur les moteurs de recherche, pour permettre à notre contenu d’être visible.
 
Voyons comment s’y prendre :
 

  1. Rédiger une liste de mots en relation avec le texte selon votre intuition où celle de vos connaissances.
  2. Vérifiez maintenant la popularité des mots choisis : pour cela il n’y a rien de mieux que consulter le nombre de résultats de Google, on saisit le mot en question pour voir le nombre de résultats. En saisissant par exemple le mot projet on aura : 
  3.  

    Recherche Google projet

     
    Au-delà des 500.000 résultats la concurrence commence à être forte, pour un positionnement plus rapide il faut être aux dessous des 100.000.

  4. Je vous conseille maintenant de voir les recherches les plus utilisées pour les mots que vous avez choisis, pour cela utilisez Google Suggest : il suffit de taper les mots sur Google et la liste des recherches les plus populaire s’affiche:

     

    Google suggest

     

    Si possible, placez quelques-unes des requêtes proposées dans vos textes : on verra tout de suite où il faut les insérer.

  5. À partir de la liste de mots-clés et des requêtes qu’on vient de préparer, choisir une expression principale à placer entre les balises <title>, <h1>, <h2> et <h3> ; ensuite utilisez pas plus de dix autres expressions entre les balises <h2>…<h6>.

 
N’oubliez pas d’être naturels dans la rédaction du contenu, les requêtes à placer dans le texte no doivent altérer en aucun cas la qualité de vos écrits !

 

Conseil numéro 3 : proposer le contenu au bon moment

Vous serez d’accord avec moi que ce n’est pas une bonne idée de vendre des parapluies quand il fait beau ou de proposer des chaines à neige l’été….cela est vrai aussi pour le sujet de nos articles : il est primordial de publier nos écrits au bon moment, quand il y a un public important susceptible de les lire.
 
Pour trouver le moment idéal, Il faut savoir quand il y a plus de demande pour l’argument qu’on veut traiter, ensuite on peut commencer à publier le contenu environ un mois avant le « pic » estimé des requêtes.
 
Un outil qui peut nous aider dans cette démarche est Google trends qui permet de voir l’évolution d’une expression dans le temps pour une région donnée, voyons un exemple pour comprendre :

 

Google trends

 
Observez que le « pic » des requêtes (mois de septembre) est périodique et se répète chaque année. Il faut donc publier du contenu associé à cette expression au début du mois d’août au plus tard pour avoir un maximum de visites.

 

Conseil numéro 4 : savoir choisir les titres et se servir de la mise en gras

Un autre élément qui peut nous aider à améliorer le référencement est l’optimisation des titres.

Il y a de bonnes pratiques qui se révèlent très efficaces et qui ne sont pas difficile à adopter :
 

  • Optimisation pour SEO : ne pas oublier de placer une expression principale (voir Conseil numéro 2 : savoir choisir les mots-clés) et quelques-unes de secondaires dans le texte, sachez que plus elles sont positionnées au début du titre plus elles sont efficaces.
  • Court et cohérent : au-delà des 55 caractères Google ignore le texte : vous aurez un joli pointillé à la place. Comptez aussi qu’il y a de plus en plus de dispositifs mobiles, leurs résolution d’écran est plus limité, des titres trop long (plus de 40 caractères) ne sont pas efficaces. La cohérence est primordiale : votre titre doit correspondre sans ambigüité au contenu de l’article, toute tentative d’insérer des mots clés optimisés mais pas en relation avec le contenu peut être fortement pénalisée par les lecteurs et les moteurs de recherche.
  • Un titre différent par page : chaque page du site doit avoir un titre unique qui indique son contenu, il ne faut pas oublier que les moteurs de recherche peuvent présenter n’importe quelle page interne pour une requête donnée et que l’information de la balise <title> est récupérée pour décrire les pages en question : elle est donc primordiale pour un bon référencement.

 
Pour ce qui concerne la mise en gras sachez qu’il permet de donner plus de visibilité aux mots, là aussi modération : une surutilisation de cet attribut pourrait rendre votre texte pénible à lire, limitez-vous à ne mettre en gras que les mots-clés importants.

 

Conseil numéro 5 : bien utiliser les liens internes et externes

Voyons d’abord les liens internes qui sont ceux que vous pouvez maitriser le mieux :

Il faut savoir qu’ils permettent aux moteurs de recherches d’explorer votre site pour indexer les pages en suivant les liens que vous avez établi.
 
Pour ce qui concerne le texte du lien, son choix est vital : il permet aux moteurs de recherche de donner un thème à la page de destination, pour cela il vaut mieux choisir un lien sous la forme :
 
Je vous invite à visiter les parcs animaliers de la région
 
Plutôt que :
 
Je vous invite à visiter les parcs animaliers de la région à l’adresse : http://adresse-des-parcs-animaliers.com
 
Si le texte du lien correspond bien au thème traité par la page de destination, celle-ci sera bien considérée par les moteurs de recherche.
 
Les liens externes, comme les internes, sont directement liés à l’indice de popularité ou Page Rank utilisé comme un des critères de pertinence par les moteurs de recherche et qui se mesure sur une échelle de 0 à 10.
 
Il est clair que si vous arrivé à placer des liens vers votre site sur des pages populaire le positionnement de votre page se voit directement bénéficié. Bien entendu il faut choisir une page origine qui contienne le moins possible de liens sortants et qu’elle ait une thématique similaire à la vôtre, sans quoi vous risquez d’être directement pénalisé par les moteurs de recherche.

 

Le référencement naturel n’est pas une science exacte : pour que nos pages soient plus visibles il faut mettre en place de bonnes pratiques qui se révèlent très efficaces.

On a vu l’importance du contenu qui reste le pilier indiscutable du référencement et qui doit être proposé quand il y a le plus de demande pour le thème qu’on propose. Le choix des mots clés joue aussi un rôle important : il faut trouver un équilibre entre popularité et faisabilité pour pouvoir bien se positionner.

On doit aussi accorder beaucoup d’attention au choix des titres qui doivent être courts et optimisés pour le SEO. Vos pages, enfin, peuvent avoir une visibilité beaucoup plus importante si vous mettez en place une stratégie de liens internes et externes cohérente et bien ciblé.

Si vous voulez vraiment réussir votre projet découvrez la solution projet MAT

Votre avis m'intéresse, allez-y !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *